April 29, 2019

January 28, 2019

August 26, 2018

Please reload

Posts Récents

Donner du sens au travail

June 11, 2019

1/3
Please reload

Posts à l'affiche

A la découverte du Parc National de Cutervo

December 1, 2017

 

Durant notre période d´éco-volontariat, nous profitons de notre temps libre pour partir à la découverte du parc national de Cutervo. Le tourisme dans cette région est très peu développé, voire quasi-inexistant. Le parc a initialement été créé pour protéger les guacharos des cavernes, des oiseaux nocturnes qui vivent dans une grotte immense à l´orée du parc. Ces oiseaux ne sont présents qu´ici au Pérou et proviendraient de Colombie. Ils auraient transporté avec eux des graines de palmiers blancs dont ils se nourrissent des fruits, et auraient disséminé ces graines au sein du parc. Ce qui vaut aujourd´hui ce paysage si particulier.

 

 

Nous visitons les grottes qui sont à l´origine de la création du parc, accompagnés de Felipe, le guide local. L’obscurité à l’intérieur est totale. Aucun bruit. Aucune poussière visible dans les rayons lumineux de nos lampes. Nous faisons de la vapeur d’eau avec notre respiration, et celle-ci flotte dans l’air. Une impression étonnante, comme si l’air ne circulait pas, comme si nous étions en apesanteur… La grotte aux guacharos fait plusieurs centaines de mètres de long et des dizaines de mètres de hauteur. Nous écoutons le cri de ces oiseaux dans le noir absolu.

En plus des guacharos et des palmiers blancs, le parc abrite plus de 700 espèces végétales et possède une diversité faunistique très importante qui lui vaut notamment la présence de l'ours à lunette, du puma et de l’oncille. Malheureusement, nous n’avons pas la chance de voir ces gros mamifères ; pour cela il faut s’enfoncer beaucoup plus dans le parc, et s’éloigner de la présence de l’homme. Nous avons vu des colibris, des vautours urubu, différentes orchidées sauvages, des broméliacées, des fougères arborescentes, des plantes à vertus médicinales,  et plein de papillons, certains par dizaine, s’abreuvant dans une flaque d’eau. Moi qui adore les papillons, je suis aux anges !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lors d’une randonnée pour aller voir une cascade, sans guide cette fois, nous nous trompons de chemin et arrivons jusqu’à la ferme d’un vieil homme, assis sur un bout de bois, écoutant la radio et veillant sur son bétail. Il est ravi de notre visite car il n’a vu personne depuis plusieurs jours, et nous propose de manger et boire un café avec lui. Il nous raconte qu’il connaît les gardes-parc et nous apprendrons par la suite qu’il est l’auteur de trois infractions dans le parc!

 

 

Grâce à ses explications, nous reprenons le bon chemin pour arriver jusqu’à la cascade bien cachée. En arrivant, j’aperçois un oiseau s’envoler dans la cime des arbres. Il s’agit du coq des rochers. C’est un oiseau rouge vif, avec le bout des ailes noires, emblématique du Pérou. Mais la rencontre est très furtive et ne me laisse pas le temps de l´observer avec les jumelles ni de le prendre en photo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En rentrant de nuit en pick-up, nous apercevons sur la route un « zarigueya », un opossum cousin des deux frères Eddie et Crash du dessin animé « L'âge de glace ».

 

Finalement, les animaux les plus féroces que nous rencontrons ce sont les chiens qui nous courent après et nous montrent les crocs en passant devant les fermes. On adopte la technique des locaux avec un caillou dans chaque main, mais malgré quelques montées d’adrénaline, nous n’avons pas à les lancer ! Ouf !

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2017/2018 par Cap Volon'Terre. Créé avec Wix.com