April 29, 2019

January 28, 2019

August 26, 2018

Please reload

Posts Récents

Donner du sens au travail

June 11, 2019

1/3
Please reload

Posts à l'affiche

Un concentré de biodiversité au Costa Rica

April 28, 2018

Après 2 semaines d’écovolontariat dans les champs de café costariciens, nous partons visiter le pays, accompagnés des parents de Jessica.

 

 

Le Costa Rica est un pays sans armée et l’une de ses priorités est la protection de l’environnement. Alors que les espaces protégés couvrent près d’un quart du territoire, le pays concentre 6 % de la biodiversité animale au monde dont 10 % des espèces d’oiseaux. Notre premier parc national et notre préféré est celui de Cahuita, sur la côte Caraïbes, où l’on randonne au milieu de la forêt tropicale, entourés d’arbres de 60 mètres de haut et de feuilles gigantesques. On y rencontre nos premiers singes capucins, singes araignées et singes hurleurs. Le cri de ces derniers s’entend à plusieurs kilomètres à la ronde, c’est vraiment impressionnant ! Côté plage, des crabes bleus et des araignées de toutes les couleurs tiennent la pause sur fond de carte postale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En pirogue, au parc national de Tortuguero, nous approchons des singes capucins qui s’amusent à sauter dans l’eau et qui n’ont pas l’air effrayés par les caïmans bordant la rivière. Un peu plus loin, des basilics verts et basilics bruns se confondent avec la végétation, sans que nous ayons la chance de les voir courir sur l’eau. En levant la tête, nous surprenons un fourmilier, à la silhouette bien reconnaissable par son museau allongé, perché très haut dans les arbres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La descente en rafting du Rio Pacuare (catégorie IV), nous apporte son lot de sensations fortes et de papillons aux couleurs éclatantes, notamment les morphos bleus, magnifiques mais tellement difficiles à prendre en photo !

 

Le Costa Rica compte plus d'une centaine de volcans. Les minéraux qui s’en échappent donnent des teintes surréalistes aux rivières et cascades comme le Rio Celeste au parc national du volcan Tenorio.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Costa Rica, c’est aussi des myriades d’oiseaux colorés. Les jumelles toujours à portée de main, nous observons toucans à bec vert, tangaras à croupion rouge d’un rouge éclatant, perroquets verts qui se confondent avec le feuillage, geais à face blanche avec leur houpette bleue, uruburus à tête rouge et à tête noire (vautours), organistes à calotte rousse et colibris. Du quetzal, l’oiseau emblématique du Costa Rica, nous n’en verrons que sa longue queue. Pour nous, le plus surprenant, reste le cassique cul-jaune avec son chant bien particulier, qui bascule tête en avant, tel une pendule, accroché à sa branche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les ponts suspendus de la forêt de nuage de la réserve biologique de Monteverde, nous permettent de marcher au milieu de la canopée à plus de 30 mètres au-dessus du sol alors que les tyroliennes de plusieurs kilomètres nous donnent l’impression de voler.

 

 

Au parc national Manuel Antonio, nous contemplons des paresseux se mouvant très lentement pour manger des feuilles dans les arbres. Puis, à notre tour de rester immobiles quand un cerf à queue blanche et un agouti s’approchent tranquillement. Pendant ce temps, les colonies de grosses fourmis travailleuses ramènent leur butin à la fourmilière, alors que sur la plage, ratons laveurs et iguanes sont en quête de nourriture.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En snorkeling, nous nous amusons à suivre un poisson ballon et un tétrodon. Malgré la faible visibilité en plongée bouteille, nous apercevons des raies pastenagues, requins pointe blanche, tortues vertes et de nombreuses murènes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces 3 semaines passées en famille sont pour nous des vacances dans les vacances ! Quel plaisir de partager toutes ces découvertes avec Monique et Jean Claude. Nous sommes regonflés à bloc pour la suite de notre voyage !

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2017/2018 par Cap Volon'Terre. Créé avec Wix.com